Une équipe de professionnels volontaires de l’établissement, portent ensemble un projet de médiation animale consistant à intégrer des animaux dans l’environnement des résidents pour améliorer leur bien-être physique, mental et émotionnel.

En effet, la médiation animale en EHPAD permet notamment :
– Une amélioration du bien-être émotionnel : les animaux peuvent apporter du réconfort, de la joie et réduire le stress et l’anxiété chez les résidents.
– De la stimulation sociale : les animaux favorisent les interactions sociales entre les résidents, le personnel et les visiteurs. Ils peuvent encourager les conversations et créer des liens entre les personnes âgées.
– Une stimulation cognitive : les activités liées aux animaux, comme les jeux ou les soins, peuvent aider à maintenir les capacités cognitives des résidents en les engageant dans des tâches stimulantes.
– Un encouragement de l’activité physique : Interagir avec les animaux peut encourager les résidents à se déplacer davantage, ce qui peut contribuer à améliorer leur mobilité et leur santé physique.
– Une réduction de l’isolement : les animaux peuvent offrir une compagnie constante aux résidents, réduisant ainsi le sentiment d’isolement et de solitude.
– L’amélioration de l’estime de soi : prendre soin des animaux et recevoir de l’affection de leur part peut renforcer l’estime de soi des résidents et leur donner un sentiment de valeur.

Ainsi, après une concertation auprès des résidents et du personnel, le choix s’est arrêté sur un chiot de petite taille (cavalier King Charles) et un chaton. Le chiot grandit tranquillement auprès de sa mère et de ses frères et sœurs dans un élevage, tandis que le chaton s’éveille au côté de sa mère, de son frère et de sa sœur dans une famille saint-politaine.

Ce projet fortement fédérateur démontre une motivation collective, une implication de tous les acteurs institutionnels, des résidents et familles. Cette médiation est d’ailleurs ouverte vers l’extérieur, en faisant participer :
– Madame Crenn, représentante des familles au Conseil de la Vie Sociale, nous aide dans la collecte de fonds,
– Madame Guivarch, vétérinaire, suivra le chien et le chat à la clinique vétérinaire de Saint Pol de Léon,
– Madame Lallier, éducatrice canine viendra travailler les ordres de bases avec la participation des agents référents et des résidents,
– Le collège Saint Ursule dont les élèves de 4ème ont conçu un parcours d’agility avec des obstacles.

En termes de financement, ce projet porté par l’association « les amis de Kersaudy », a déjà pu compter sur le soutien des entreprises suivantes : Crédit Agricole Saint Pol de Léon, CMB Saint Pol de Léon, Leclerc Saint Pol de Léon, Super U Saint Pol de Léon, Magasin vert de Saint Pol de Léon, MMA de Roscoff, CCAS de Saint Pol de Léon et l’association La malle solidaire, CCAS de Santec et l’association d’entraide solidaire, CCAS de Mespaul.
En complément, une cagnotte a été mise en ligne pour un appel aux dons : Cagnotte médiation animale.

L’objectif a été atteint toutefois il est possible de faire un don jusqu’au 19 avril.

La prochaine arrivée de ces animaux suscite beaucoup d’enthousiasme parmi les résidents, le personnel et les familles. De plus, ce projet de médiation animale illustre parfaitement l’engagement de l’établissement à innover dans la prestation de soins aux personnes âgées et à offrir un environnement de vie enrichissant et stimulant pour tous ses résidents.